Tout savoir sur la pièce Napoléon III

La pièce Napoléon III est une monnaie fiduciaire émise par la France entre 1853 et 1870 en l’honneur du dernier empereur des Français, Charles Louis Napoléon Bonaparte (1808-1873) et pour servir aux échanges. Elle se décline en différents types.

Au-delà de son apparence, cette pièce de monnaie du XIXème siècle revêt une importance historique en ce sens qu’elle retrace les grands moments du second empire français. C’est sous cet angle que se justifie l’engouement qu’elle suscite chez les collectionneurs. Par ailleurs, cette pièce a une indéniable valeur d’investissement qui la rend toujours précieuse.

Apparence générale d’une pièce Napoléon III

Les pièces Napoléon III peuvent se distinguer les unes des autres par les matériaux qui ont servi à les confectionner, les inscriptions qu’elles portent, et suivant leurs valeurs faciales clairement mentionnées au revers de la pièce.

  • Matériaux

Les pièces Napoléon III ont été frappées en or, en argent et en bronze dans des proportions et quantités précises et bien connues. Par exemple, les pièces en or ont un titre de 900 0/00 ; ce qui signifie qu’elles contiennent 90 % d’or pur.

  • Inscriptions

On reconnaît la pièce Napoléon III par la tête du monarque qui figure à son avers avec les mentions du nom de règne « Napoléon III » et le titre « Empereur des Français ». L’aspect de la tête (nue ou laurée) de l’empereur constitue un autre élément de distinction, de même que les inscriptions figurant sur le revers, notamment « Dieu protège la France » et « Empire français ».

  • Valeur faciale

La pièce de monnaie Napoléon III frappée en bronze a été émise en 1, 2, 5 et 10 centimes tandis que sa variante en argent porte la valeur 50 centimes, 1, 2 ou 5 francs. La version en or de cette pièce a pour valeur faciale 20, 50 ou 100 francs pour la tête nue et 5, 10, 20 ou 50 francs pour la tête laurée.

5 centimes Napoléon III

Témoin du second empire français

La pièce Napoléon III constitue un témoin indéniable des phases et faits majeurs du Second Empire français. Elle a été émise avec la tête nue de l’empereur pour marquer l’avènement du règne du monarque et servir aux transactions locales. Lorsque elle porte la tête couronnée, elle sert principalement aux transactions hors des limites de l’empire et témoigne du rayonnement extérieur de la France à cette époque.

Valeur d’investissement

La pièce Napoléon III tient une place non négligeable dans la sphère de l’investissement. Concernant principalement l’or d’investissement, ses deux types d’émissions 20 francs or ou « Napoléon », tête nue et tête couronnée, ont été officiellement échangées sur la base de la cotation de l’or de 1948 à 2004 à la bourse de Paris.

Elles s’échangent désormais sur un marché de gré à gré entre 200 et 300 € l’unité. Avec un coût plus abordable que le lingot d’or, cette pièce 20 francs or Napoléon III s’avère une formidable solution pour diversifier ses portefeuilles.

Son introduction s’analyse comme un facteur de rentabilité des investissements. Parallèlement, d’autres pièces Napoléon III or (100 et 50 francs) s’échangent tout aussi bien.

Voir également notre article sur le cours du Napoléon.

Leave a Reply