Le prix de la tonne de ferraille en 2016

Le prix de la tonne de ferraille est sujet à de fréquentes variations. La ferraille est constituée de vieux morceaux de fer, de débris ou de déchets de fer, de fonte ou d’acier. Ces objets métalliques issus, entre autres, des épaves d’automobiles, d’appareils électroménagers et mis au rebut après consommation, représentent une ressource financière.

Ces métaux ménagers ou usagers collectés et vendus sur le marché, sont utilisés dans les industries et les entreprises du recyclables. Cette ferraille recyclée est utilisée par les usines de la sidérurgie. La ferraille occupe ainsi une place prépondérante dans l’économie du recyclage, dans les industries et sur le marché international.

Quel est le prix de la tonne de ferraille en 2016 ?

Tributaire de la conjoncture économique mondiale, le prix de la tonne de ferraille s’est effondré au cours de ces dernières années. Cette tendance à la baisse s’est confirmée, et même accentuée au cours de l’année 2016.

Après un recul de 14 % en 2014, c’est une chute de 39 % qui est constaté sur le cours moyen de la ferraille au cours de la période entre janvier et novembre 2015, s’établissant en dessous de 200 € / tonne au cours des premiers mois du second semestre 2015.

Dès janvier 2016, avec un cours moyen situé à 154 euro,  la tonne, le prix de la ferraille enregistrait une baisse de 33 %. Après avoir suivi une pente déclinante, le prix de la ferraille a connu une remontée oscillant entre 5 % et 10 %, au cours du mois de mars 2016.

Prix de la tonne de ferraille

Origine de la ferraille

Les ferrailles sont des déchets des métaux ferreux. Elles proviennent des chutes de la sidérurgie, des véhicules hors d’usage, des appareils électroménagers hors d’usage, des rebuts issus des industries de fabrication de l’acier.

Elles sont issues de la récupération d’acier usé, de la démolition des bâtiments, des charpentes ou ouvrages métalliques, des matériels ferroviaires mis au rebut. La ferraille peut être également récupérée après le démontage des ponts, de voies ferrées, des machines industrielles.

Caractéristiques et utilisations de la ferraille

Les ferrailles sont caractérisées par des propriétés magnétiques qui facilitent le tri au milieu des déchets, elles sont séparables par électro-aimant et se collent à un aimant. Grâce à cette propriété, les ferrailles récupérées et broyées sont triées magnétiquement.

La composition de la ferraille s’apparente à celle de l’acier avec également la présence du carbone, de l’azote, du phosphore et du soufre. La ferraille constitue, après le fer, une autre ressource première de la sidérurgie et contribue, par ailleurs, à la production de l’acier.

En d’autres termes, la ferraille fondue, est utilisée comme matière première pour produire de nouveaux aciers. Elle constitue également une matière non négligeable pour les aciéries électriques au sein desquelles elle est fondue.

La production de l’acier dans les industries du secteur de l’électricité permet de réduire très significativement les émissions de CO2. Aussi, la ferraille est utilisée dans les fonderies de fonte et d’acier. La ferraille est recyclée et consommée sur place, le reste est exporté vers les pays étrangers.

Leave a Reply