Prix de l’aluminium, quelle tendance ?

Parallèlement au fer, l’aluminium constitue l’un des métaux les plus exploités dans le secteur industriel. Il est utilisé dans pratiquement toutes les régions du monde et tient une place privilégiée dans le commerce international. A l’instar des autres métaux, il s’agit d’un élément courant, mais pourtant sujet à des variations de prix fréquentes sur le marché. Quel est alors de prix de l’aluminium en 2016 ? Les détails…

Caractéristiques et utilisation de l’aluminium

Représenté par le symbole Al, l’aluminium est un élément chimique, dont le corps simple se présente sous la forme d’un métal de couleur argent, qui est particulièrement malléable. Il présente une grande capacité à s’étirer sans se rompre et est également très léger et oxydable. C’est le deuxième métal le plus malléable, raison pour laquelle il est très sollicité en industrie. Si l’oxyde d’aluminium est véritable isolant, l’aluminium présente, par ailleurs, une bonne conductivité, mais moins que le cuivre. En industrie, ce métal « non précieux » est utilisé dans la fabrication d’emballages comme les boîtes de conserve, les canettes, ou encore le papier aluminium ; de pièces pour automobile, vélos, bateaux ou autres moyens de transport, ou encore dans la réalisation de gouttières, de portes ou de fenêtres. Le prix de l’aluminium étant largement moins cher que celui du cuivre, il est également de plus en plus sollicité dans la fabrication de câbles électriques, en substitut de ce dernier. L’aluminium constitue, en outre, un composant majeur dans la fabrication de biens de consommation comme les ustensiles de cuisine et divers appareils électroniques, mais aussi en chimie comme catalyseur et additif. En 2014, la demande mondiale en aluminium a été estimée à 52,8 millions de tonnes.

Production de l’aluminium dans le monde

Après l’oxygène et le silicium, l’aluminium est le troisième élément le plus abondant sur la planète. Les producteurs n’ont ainsi aucun souci à trouver de l’aluminium, néanmoins, il faut savoir que l’exploitation de ce métal nécessite une importante quantité d’énergie. Ce qui implique que le prix de l’aluminium et celui du pétrole sont automatiquement liés. Le processus de production passe par l’extraction de l’alumine, à partir duquel sera extrait l’aluminium, via un procédé d’électrolyse. L’aluminium est, par ailleurs, très recyclable et, d’ailleurs, le recyclage est devenu une importante source de ce métal à partir des années 1900. Ainsi, de par ces différentes méthodes de traitement, la production de l’aluminium n’a cessé d’augmenter au fil des années. La production mondiale a atteint les 41,4 millions de tonnes en 2010, 43,5 millions de tonnes en 2011 (1 380 kilos par seconde), et, selon le groupe ALCOA, il devrait atteindre les 80 millions de tonnes en 2020.

Le prix de l'aluminium, utilisé dans beaucoup d'objets

Prix de l’aluminium en 2016

Ainsi, la production comme la consommation d’aluminium dans le monde est en mouvement permanent. La demande ne cesse d’augmenter et de nombreux groupes se spécialisent dans le commerce de ce métal sur le marché international. Le prix de l’aluminium reste pourtant sujet à des variations et subit les fluctuations de l’économie mondiale. Pendant le premier trimestre 2015, il a notamment atteint les 1 750 $ la tonne, après avoir passé la barre des 1 900 $ en 2014, alors que seulement un an plus tard, en janvier 2016, sa valeur a été estimée à 1 465 $ la tonne. S’ensuivit une hausse de 3,4 % en un mois. En février 2016, la tonne de l’aluminium s’échangeait, en effet, à 1 531,26 $ au London Metal Exchange. Le prix a monté sur un mois, mais a cependant affiché une baisse de 15,8 % sur un an. Les prévisions restent ainsi incertaines.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.